Meditation

Méditer… oui, mais pourquoi ?

La méditation doit être sans but et sans recherche de profit.

Si je vous demande pourquoi vous écoutez de la musique et que vous me répondez que c’est pour vous mettre de bonne humeur, pour créer une ambiance agréable, ou parce que vous n’aimez pas le silence, je vous répondrai que vous n’écoutez pas vraiment la musique, vous l’utilisez pour satisfaire votre désir de bien-être.

La méditation, c’est la même chose. Si vous m’expliquez que vous pratiquez la méditation pour vous sentir mieux, pour lâcher prise avec le quotidien durant quelques minutes, ou même pour parvenir à la sagesse, je vous répondrai que vous ne méditez pas, que vous utilisez de la méditation pour atteindre un objectif. Vous servez votre ego, sa volonté de maîtriser, de dominer la situation, de parvenir à ses fins, en un mot, d’être satisfait.

Le principe de base de la méditation zen c’est Mushotoku (nous y reviendrons…), c’est-à-dire agir sans but et sans recherche de profit. Méditer, ce n’est pas chercher à être meilleur, à se sentir mieux. Ce n’est pas chercher une gratification.

Il n’y a pas de chemin déjà tracé pour méditer

La méditation ne se trouve pas en suivant les instructions de tel ou tel coach, voire de tel ou tel maître. Si on vous demande de faire ceci, d’agir comme cela, l’ego entre en jeu avec tout son attirail : le désir de progresser, de réussir, de briller, d’attirer la reconnaissance, mais aussi la déception, le découragement, la colère contre soi… Même si on a besoin au départ d’être guidé, notamment pour trouver la bonne posture, la bonne attitude mentale, la véritable méditation commence lorsqu’on on a cessé de penser à suivre les enseignements. On ne trouve pas son chemin dans un enclos, qu’il soit religieux, philosophique ou idéologique.

Dans la méditation, il n’y a pas de but. Il n’y a pas de mouvement vers quelque chose. Il faut juste s’assoir et vivre l’expérience de la méditation, sans chercher autre chose, comme on écoute la belle musique. S’assoir, rester immobile et méditer.  C’est ce que veux dire faire zazen, méditation assise, en japonais.

Pas de commentaire

Laissez votre avis