Conscience Esprit Unité

Le sens du beau

La beauté est dans l’œil de celui qui regarde 

Un soir, ma petite fille, alors âgée de deux ans, s’est arrêtée devant la porte de la maison pour regarder le ciel.  C’était une belle nuit d’été constellée d’étoiles. Elle est restée un moment immobile, la tête rejetée en arrière et, alors qu’elle parlait à peine, elle s’est tournée vers moi et m’a dit : « C’est beau ! » Cela m’a profondément ému. D’où vient qu’une enfant de deux ans, qui doit maîtriser à peine une cinquantaine de mots, sache déjà définir ce qui est beau ? D’où vient cette émotion esthétique pour quelque chose d’aussi éloigné de sa petite vie qu’un ciel étoilé ? C’est un des mystères de l’humanité. L’émotion esthétique, qui nous fait trouver de la beauté à quelque chose est une expérience individuelle – nous ne sommes pas forcément d’accord sur ce qui est beau et laid – , mais elle est commune à tous les humains.

Le beau et l’amour

La beauté, comme l’amour ne s’explique pas. On trouve toujours des raisons pour détester quelqu’un ou quelque chose, mais on sait rarement pourquoi on aime une musique, un tableau, un paysage, un homme ou une femme. Comme l’a si bien dit Montaigne : « Parce que c’était lui, parce que c’était moi ». Je dirai même que si l’on se trouve des raisons d’aimer, ce n’est plus vraiment de l’amour. C’est aimer ce que l’autre nous procure, c’est satisfaire son ego.

Je commence à parler de la beauté et voilà que je parle de l’amour !… Mais, au fond, n’est-ce pas le même sentiment qui alimente les deux. On trouve toujours de la beauté à ce qu’on aime et l’on aime ce que l’on trouve beau. Quelle est donc la source de ce sentiment si particulier ? Même si nous le ressentons dans notre corps, ce n’est pas le corps seul qui le crée, car il nous faut être en contact avec quelque chose – et même quelque chose de particulier – pour l’éprouver. La beauté n’est pas non plus dans la chose elle-même qui, sans notre regard, sans notre écoute, n’est en soi ni belle ni laide. La beauté nait d’une relation intime avec l’objet qu’on perçoit (j’emploie ici le mot objet au sens large : ça peut être une musique, une danse, un ciel, un paysage…)

Le beau et l’esprit

Quand on trouve réellement quelque chose de beau, on est entièrement absorbé par cette relation, on fusionne avec ce qu’on voit et ce qu’on entend, il n’y a plus de séparation ni de distance, comme les corps fusionnent quand ils font réellement l’amour (contrairement à « la baise », où chacun ne cherche que son plaisir). Si je suis touché par la beauté d’une musique, d’un poème ou d’un tableau, je ne fais plus qu’un avec eux. Je suis dans le tableau, dans le poème, dans la musique, et ils sont en moi. L’œuvre me met en contact intime avec l’esprit de son créateur, comme il arrive en regardant un beau paysage de se sentir connecté à tout l’univers.

Ce n’est pas le corps qui perçoit ni le cerveau qui transmet l’information et l’analyse qui sont à l’origine du sens de la beauté. Contrairement à ce qu’on croit souvent, on ne juge pas la beauté de quelque chose, on la trouve. La beauté jaillit de la relation qu’on établit avec ce que l’on découvre. C’est ce qu’on appelle le «coup de cœur ». Le jugement, l’appréciation, l’évaluation viennent plus tard, c’est l’activité mentale.

C’est dans l’esprit qu’il faut chercher le sens du beau. L’esprit, c’est ce qui nous connecte au reste du monde. L’art, comme la nature, arrive à nous toucher et à réveiller en nous cette connexion. C’est aussi ce que nous faisons pendant la méditation. Notre esprit n’est qu’un point de conscience en liaison avec le réseau infini de la conscience universelle, une synapse. Lorsque nous rétablissons ce contact, cette relation pure, transparente, non polluée par l’ego, alors nous ressentons ce sentiment de complétude, d’appartenance au monde et de sérénité qu’on peut appeler le bonheur.

4 Commentaires

  • Lucile

    Merci Richard pour cette « belle «  analyse,
    Amitiés

    Répondre
  • Eric Philippe Cesar Haeny

    C’est toujours un plaisr de vous lire.Merci

    Répondre
  • eric

    Très bel article … la beauté se vit par le Corps et ses 5 sens – l’Âme et ses émotions – puis l’Esprit par le lâcher prise et la joie de l’introspection … merci pour cet article et au plaisir de lire les prochaines publications 🙏

    Répondre

Laissez votre avis