Eveil

Ego Eveil

Le pouvoir, l’ennemi du bonheur

Parfois une image dit plus que mille mots… (Photo : Sebastiao Salgado)

L’originalité du Bouddhisme, comparé aux autres religions, c’est qu’elle prend le bonheur des humains pour finalité. Pas un bonheur mérité à force de soumission et de sacrifices, pas un bonheur promis dans un Paradis futur et lointain. Non, pour Bouddha, le bonheur ne peut se trouver qu’en soi-même, ici et maintenant. Comment ? Par l’Eveil, c’est-à-dire en prenant conscience de notre vraie nature qui est une source inépuisable d’énergie créatrice et d’amour.

Eveil Meditation

Ouvrir les yeux

L’éveil, c’est ouvrir les yeux

Zazen, contrairement à d’autres formes de méditation,  est une pratique dans laquelle il n’y a ni objet – réel ou imaginaire, que ce soit  la flamme d’une bougie, une image ou  son propre corps–, ni sujet pour les observer, mais une attention à soi dans sa globalité, à la fois présence et vacuité, vision intérieure et extérieure, unie dans une perception commune. Pour cette raison, zazen se pratique les yeux mi-clos et non fermés (à ce sujet voir l’article Commencer la méditation zen) . Même si l’on médite assis devant un mur, on reste conscient de son extériorité et du monde qui nous entoure.