Vacuité

bouddhisme Meditation

Faire l’expérience de la vacuité

“L’Eveil est de la nature de la vacuité, éternellement immuable, il est au-delà de l’apparition et de la disparition ainsi que de la connaissance” Bouddha

Commencer la méditation, c’est comme préparer sa maison avant d’entreprendre de grands travaux. Il faut d’abord vider les pièces de tout ce qui encombre : sortir les meubles, les sièges, les tapis, décrocher les tableaux, arracher les papiers peints, retirer les rideaux… 

bouddhisme Esprit

Le vide, ce n’est pas rien !

“La forme est le vide, le vide est la forme”  Sutra de la grande sagesse

Il y a une notion fondamentale dans le bouddhisme zen, c’est Ku. Nous traduisons généralement Ku par vide ou vacuité. Si on prend le terme de vacuité au sens de rien ou néant (ce qui ne veut pas dire la même chose…), comme on le fait souvent en occident, on arrive fatalement à une vision nihiliste. C’est bien sûr un contresens, car dans la philosophie bouddhiste rien ne peut naitre de rien, du fait de la loi de causalité. Même si les phénomènes n’ont pas de substance propre, s’ils ne sont que la production conditionnée d’autres phénomènes, ils existent pourtant, nous en faisons l’expérience à chaque instant.