Unité

Meditation

Mushotoku c’est la base du zen

 

Il n’existe qu’un chemin, c’est l’espace qui sépare nos deux pieds au milieu du vide

Mushotoku est un principe essentiel de la méditation zen. Il se traduit par « sans but et sans recherche de profit ». Sans mushotoku, il ne peut y avoir réellement de méditation.

Si vous vous fixez un but, si vous attendez un profit pour vous, par exemple devenir meilleur, ou plus heureux, vous embarquez l’ego dans la méditation. Vous allez immanquablement vous juger, vous comparer, élaborer des stratégies pour réussir.

Conscience Ego Meditation

Je est un jeu de miroir

« Comme dans le miroir, la forme et le reflet se répondent. Vous n’êtes pas le reflet, mais le reflet est vous »  Maitre Tozan

Cette citation de Maître Tozan est la meilleure illustration de ce qu’est l’ego. Celui qui regarde, c’est celui qui EST. Mais il ne sait pas QUI il est. Il ne peut voir son visage, ni même la majeure partie de son corps. Il a besoin du reflet pour prendre forme à ses yeux.

Conscience Meditation

Prendre conscience

“Le monde est lié à l’illusion et l’esprit puéril ne perçoit pas sa nature propre.” Saraha

Ce qu’en occident nous appelons la conscience, c’est notre capacité à nous penser et à penser le monde. Nous nous identifions à l’idée que nous nous faisons de nous, des autres, du monde. De la somme de ces idées, nous créons notre moi.

Meditation

Etre présent

“Les jours s’en vont et je demeure”. Guillaume Apollinaire

Être présent, c’est retrouver son unité

Pourquoi insiste-t-on toujours dans la méditation sur la présence à l’instant : « être ici et maintenant » ? Simplement parce qu’être présent, c’est forcement ne faire qu’un. Il n’y a pas celui qui physiquement est là, et celui qui est ailleurs par la pensée, dans un autre lieu, une autre époque, avec d’autres personnes…

Meditation Unité

Ne faire qu’UN

 Gasho, c’est l’unité.

Avant de démarrer sa méditation, et quand on la termine, il est de tradition de faire Gasho. On salue en portant ses deux mains jointes à hauteur du visage, les coudes à l’horizontale, en se concentrant sur le contact des deux mains. Ce contact, cette jointure, c’est le symbole de l’unité.